Musique – Mory Kanté en dix chansons : 3/10 : « Mariage » (1981)

Publié le

L’auteur-compositeur guinéen Mory Kanté, décédé le vendredi 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, laisse un répertoire dans lequel il fait se croiser son héritage familial d’une longue tradition de conteurs, chanteurs, poètes et historiens, avec les influences que sa trajectoire lui a fait rencontrer et aimer. Retour sur sa carrière, en dix chansons.

La résolution de faire de la kora son instrument de prédilection prise, Mory Kanté pose les premiers jalons de son style fruit de la rencontre entre des éléments de son héritage familial et des ingrédients d’influences pop, rock d’Occident. Même si cette démarche n’est pas très bien vue par des puristes attachés à une ligne « authentiquement africaine ».

Mais il séduit les mélomanes, commence à engranger du succès, tape dans l’œil de producteurs. C’est ainsi que le label du producteur africain-américain Gérard Chess, Ebony, enregistre son premier disque en 1981. Courougnégné. , sur un ton disco et funk, offre un mélange entre sonorités africaines et occidentales, sur fond dialoguent instruments dit traditionnels et électriques. C’est sur cet album – qui le fait connaître au-delà de l’Afrique de l’Ouest, sur le reste du continent – que se trouve le titre Mariage.

Aboubacar Demba Cissokho

Dakar, 24 mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s