Ateliers de la pensée/Dakar : deuxième session du 1er au 4 novembre 2017

Publié le Mis à jour le

La deuxième édition des Ateliers de la pensée, prévue du 1er au 4 novembre 2017 à Dakar, se déroulera autour du thème central Condition planétaire et politique du vivant, et réunira une cinquantaine d’intellectuels et d’artistes du continent et de ses diasporas. Il est notamment prévu deux “Nuits de la Pensée” et d’autres événements culturels.

526d98_2d523c724f0149a08810a07cae6386a4-mv2

Dans leur présentation de l’événement et de son thème, le philosophe et historien camerounais Achille Mbembe et l’économiste et écrivain sénégalais Felwine Sarr, les instigateurs … soulignent que « le nouveau siècle s’ouvre sur un déplacement historique majeur », dans lequel « l’Afrique – et le Sud de manière générale – apparaît de plus en plus comme l’un des théâtres privilégiés où se joue, d’ores et déjà, le devenir de la planète ».

« Le moment est donc unique pour relancer le projet d’une pensée critique confiante en sa propre parole, puisant dans les archives de toute l’humanité, capable d’anticiper, de créer véritablement et, ce faisant, d’ouvrir des chemins nouveaux à la mesure des défis de notre temps », écrivent les deux instigateurs de la manifestation, dont la première session s’est tenue en octobre-novembre 2016 à Dakar et Saint-Louis.

Mbembe et Sarr annoncent, pour cette nouvelle édition, une vingtaine d’axes thématiques, qui permettront de « structurer les débats à partir de plusieurs angles disciplinaires ». Y seront abordées « les questions des fins de l’économie, d’une politique du vivant à l’ère de l’anthropogène, de la pensée et des écritures plastiques », entre autres.

« Il en est de même de la décolonialité et de la circulation des savoirs, des transformations des rapports de genre et de la sexualité, du statut des frontières, des figures contemporaines du religieux, des infrastructures psychiques et des politiques du soin, ou encore des formes urbaines et des cultures du renouveau », ajoutent les deux universitaires.

Axes thématiques

  • Décolonialité et circulation des savoirs.
    L’universel, le spécifique et l’en-commun.
    Figures de la rationalité et ordres du discours.
    Féminismes afro-diasporiques.
  • Les fins de l’économie.
    (Le bien-être, l’emploi, le travail et la valeur)
    Formes alternatives d’économicité.
    (Economies circulaires, économies relationnelles et économies du don)
    La force du nombre.
    (Enjeux démographiques à l’ère du vieillissement du monde)
    Ordre politique, action publique et nouvelles formes de mobilisation collective.
  • Pensée et écritures plastiques.
    (Films, documentaires, vidéo, danse, cinéma, théâtre, musique, arts plastiques)
    Anthropocène et politique du vivant.
    (Crise écologique, savoirs précoloniaux, philosophies du vivant)
    Formes urbaines.
  • (Urbanité, citadinité, créolité et logiques de la multiplicité)
    Situations minoritaires et politiques de l’émancipation.
    (Race, ethnicité, genre et sexualités)
    Création afro-diasporique contemporaine et marchés mondiaux.
    Le roman afro-diasporique du futur.
  • Figures contemporaines du religieux.
    Utopies et imaginaires du renouveau.
    Infrastructures psychiques et politique du care.
    (Soin et résilience)
    Repenser la démocratie à l’aune des modèles politiques ante-coloniaux.
  • L’Afrique à l’ère du numérique.
    (Nouveaux medias, blogs, mondes virtuels, afro-computation)
    Afro-déclinaisons.
    (Afrotopia, Afropolitanisme, Afrofuturisme, Afropéisme, Afropessimisme)
    Faut-il abolir les frontières ?
    (Populations, mobilité et migrations)
    L’Afrique dans l’ordre géopolitique mondial.
    Archives du Tout-Monde et condition planétaire.

Le programme des Ateliers de la pensée, session 2017

Journée 1

Institut français de Dakar

​9h00-17h30 : Ateliers

20h30 : Projection du film de Jean-Pierre Bekolo Afrique, la pensée en mouvement

Journée 2

CODESRIA

9h00-12h00 : Ateliers

Institut français de Dakar

15h00-17h00 : Side-Event – Table ronde

Laïcité, communautarisme et identités politiques afrodiasporiques en Europe

20h30 : Première Nuit de la Pensée

Journée 3

Université Cheikh Anta Diop (UCAD)

9h00-17h30 : Ateliers

Musée de la Femme Henriette Bathily

18h00-19h00 : Side-Event – Vernissage de l’exposition AWA ! Une revue féminine pionnière

Institut français de Dakar

20h30 : Théâtre We call it love

Journée 4

Raw Material Company (zone B)

9h00-12h00 : Ateliers
IFAN Musée Théodore-Monod

15h00-18h00 : Side-Event – Workshop

Expressions artistiques contemporaines, pensée plastique et vie des formes

Institut français de Dakar

20h30 : Deuxième Nuit de la pensée

Aboubacar Demba Cissokho

Dakar, le 31 octobre 2017

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s