Berlinale 2017 : l’Ours d’or pour la réalisatrice hongroise Ildikó Enyedi

Publié le Mis à jour le

La cinéaste hongroise Ildikó Enyedi a remporté l’Ours d’or (meilleur film) de la 67-ème édition du Festival international du film de Berlin (Berlinale) pour Testről és lélekről (On Body and Soul). La cérémonie de remise des récompenses s’est déroulée le samedi 18 février 2017.

180217_ag_0114_img_367xvar

Produit par Monika Mécs, András Muhi, Ernő Mesterházy, le film raconte l’histoire d’amour fondée sur la dualité entre le sommeil et l’éveil, l’esprit et la matière. L’œuvre pose des questions essentielles sur les rapports que l’homme entretient ou peut entretenir avec les autres espèces du monde qui l’entoure.

Dix-huit films du monde entier étaient en compétition pour l’Ours d’or, récompense suprême du festival. Le jury désigné pour les apprécier était présidé par le cinéaste néerlandais Paul Verhoeven. Il avait ses côtés, la productrice tunisienne Dora Bouchoucha Fourati, le sculpteur islandais Olafur Eliasson, l’actrice américaine Maggie Gyllenhaal, l’actrice allemande Julia Jentsch, l’acteur et réalisateur mexicain Diego Luna et le réalisateur et scénariste chinois Wang Quan’an.

Le palmarès de la Berlinale, édition 2017 :

 == Ours d’Or : Testről és lélekről (On body and soul) d’Ildikó Enyedi (Hongrie).
== Grand prix du jury : Félicité d’Alain Gomis (Sénégal).
== Prix Alfred Bauer (un Ours d’argent) : Pokot (Spoor) d’Agnieszka Holland (Pologne)
== Ours d’argent pour la mise en scène : Aki Kaurismäki pour Toivon tuolla puolen (The Other Side of Hope) (Finlande)
== Meilleur scénario : Sebastián Lelio et Gonzalo Maza pour Una mujer fantástica (A Fantastic Woman) by Sebastián Lelio (Espagne)
== Prix d’interprétation masculine : Georg Friedrich dans Helle Nächte (Bright Nights) de Thomas Arslan (Allemagne)
== Prix d’interprétation féminine : Kim Minhee dans Bamui haebyun-eoseo honja (On the Beach at Night Alone) de Hong Sangsoo (Corée du Sud)
== Ours d’argent pour la contribution artistique : Dana Bunescu pour Ana, mon amour de Călin Peter Netzer (Roumanie)
== Ours d’or du meilleur court-métrage : Cidade Pequena de Diogo Costa Amarantes (Portugal).

== Meilleur documentaire:
Istiyad Ashbah (Ghost Hunting) de Raed Andoni

== Meilleur premier film:
Estiu 1993 (Summer 1993) de Carla Simon

== Ours d’or d’honneur: Milena Canonero
== Berlinale Kamera: Nansun Shi, Geoffrey Rush, Samir Farid

== Ours d’or du meilleur court métrage:
Cidade Pequena (Small Town) de Diego Costa Amarante
== Ours d’argent du meilleur court métrage:
Ensueno en la pradera d’Esteban Arrangoiz Julien

== Berlinale Shorts – Audi Short Film Awards:
Street of Death de Karam Ghossein et Jin Zhi Xia Mao (Anchorage Prohibited) de Chiang Wei Liang

Panorama (prix du public)

– Meilleur film: Insyriated de Philippe Van Leeuw (2e place : Karera ga Honki de Amu toki wa (Close-Knit) de Naoko Ogigami, 3e place: 1945 de Ferenc Török)
– Meilleur documentaire : I Am Not Your Negro de Raoul Peck (2e place : Chavela de Catherine Gund et Daresha Kyi ; 3e place: Istiyad Ashbah (Ghost Hunting) de Raed Andoni)

Prix du jury œcuménique

== Compétition : On Body and Soul de Ildiko Enyedi
== Mention spéciale: Una mujer fantástica de Sebastian Lelio
== Panorama: Tahqiq fel djenna de Merzak Allouache
== Mention spéciale: I Am Not Your Negro de Raoul Peck
== Forum: Maman Colonelle de Dieudo Hamadi
== Mention spéciale: El mar la mar de Joshua Bonnetta and J.P. Sniadecki

Prix de la FIPRESCI
== Compétition : On Body and Soul de Ildikó Enyedi
== Panorama: Pendular de Julia Murat
== Forum: Shu’our akbar min el hob de Mary Jirmanus Saba

Prix CICAE du cinéma art et essai
== Panorama: Centaur de Aktan Arym Kubat
== Forum: Newton d’Amit V Masurkar

Label Europa Cinema
Insyriated de Philippe Van Leeuw

Prix Caligari
== El mar la mar de Joshua Bonnetta et J.P. Sniadecki

Prix Amnesty International
== La libertad del diablo d’Everardo González

Prix du jury des lecteurs du Berliner Morgenpost
On Body and Soul de Ildiko Enyedi

Prix des lecteurs du Tagesspiegel
Maman Colonelle de Dieudo Hamadi

Generation Kplus
== Crystal Bear du meilleur film: Piata lo’ (Little Harbour) d’Iveta Grofova
== Mention spéciale: Amelie rennt (Mountain Miracle – An Unexpected Friendship) de Tobias Wiemann
== Crystal Bear du meilleur court métrage: Promise de Xie Tian
== Mention spéciale: Hedgehog’s Home d’Eva Cvijanovic
== Grand Prix Generation Kplus du meilleur film (ex-aequo): Becoming Who I Was de Chang-Yong Moon et Jin Jeon ; Estiu 1993 (Summer 1993) de Carla Simon
== Prix spécial du jury Generation Kplus pour le meilleur court : Aaba (Grandfather) de Amar Kaushik

Compass Perspektive Award : Die Beste aller Welten d’Adrian Goiginger

Aboubacar Demba Cissokho

Berlin, le 18 février 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s