Festival de Khouribga : L’Ethiopien Yared Zelek remporte le Grand Prix ‘’Ousmane Sembène’’

Publié le Mis à jour le

Le réalisateur éthiopien Yared Zelek a remporté le Grand Prix ‘’Ousmane Sembène’’ de la 19-ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga, qui s’est déroulée du 16 au 23 juillet 2016, pour son film Lamb.

Le jury présidé par le philosophe et sociologue français Edgar Morin a récompensé « un très beau film qui dépeint une fresque sociale de l’Ethiopie dans une esthétique parfaite ». Lamb relate l’histoire d’un petit garçon confié à des parents éloignés après le décès de sa mère et qui s’attache à une brebis, cherchant à la sauver à tout prix de la mort.

Les autres membres du jury sont la productrice italienne Rosanna Seregni, la comédienne et actrice burkinabè Maimouna N’Diaye, la critique de cinéma tunisienne Houda El Amri, la journaliste marocaine Aïcha Akalay, le réalisateur guinéen Mama Keita et le réalisateur marocain Yassine Fennane.

Quinze films étaient en compétition pour décrocher le ‘’Prix Ousmane Sembène’’. Les œuvres sélectionnées venaient de 12 pays (Tunisie, Ethiopie, Algérie, Guinée, Egypte, Burkina Faso, Mali, Nigeria, Côte d’Ivoire, Rwanda, Bénin, Maroc).

Voici le palmarès complet :

— Grand Prix ‘’Ousmane Sembène’’ : Lamb de Yared Zelek (Ethiopie)

— Prix spécial du jury : A Mile In My Shoes de Saïd Khalaf (Maroc)

— Prix de la meilleure réalisation : Starve Your Dog de Hicham Lasri (Maroc)

— Prix du meilleur scénario : Olivier Lorelle, Yasmina Khadra, Zoé Galeron et Rachid Bouchareb pour La route d’Istanbul (Algérie)

— Prix de la meilleure interprétation féminine : Grace Nikuze (Rwanda) dans Things Of The Aimless Wanderer de Kivu Ruhorahoza

— Prix de la meilleure interprétation masculine ‘’Mohamed Bastaoui’’ : Amin Ennaji dans le film A Mile In My Shoes de Saïd Khalaf (Maroc)

— Prix du second rôle féminin : Kidist Siyum dans le film Lamb de Yared Zelek (Ethiopie)

— Le Prix du second rôle masculin : Saïd Lalaoui dans le film A Mile In My Shoes de Saïd Khalaf (Maroc)

Le Festival du cinéma africain de Khouribga a été créé le 25 mars 1977 par la Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc et l’Association culturelle de Khouribga. La deuxième édition est organisée six ans plus tard. Après la sixième édition, en 1994, le Festival n’a plus lieu jusqu’en 2000. Depuis 2009, année de création de la Fondation du festival, la manifestation est devenue annuelle.

Aboubacar Demba Cissokho

Khouribga, le 23 juillet 2016

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s