Vieux Farka Touré fait distinguer sa voie

Publié le Mis à jour le

Le jeune chanteur et guitariste a joué le vendredi 30 octobre 2015 en clôture du ‘’Salon formations et premier emploi’’ organisé notamment par le centre culturel français de Dakar. Il a fait apprécier son style personnel adossé à un héritage venu du fond des âges.  

Vieux-Farka

Dakar, Place du Souvenir africain, vendredi 30 octobre 2015. Le rendez-vous du musicien malien Vieux Farka Touré avec le public dakarois a tenu toutes ses promesses. Tout au long des 90 minutes que le concert a duré, l’artiste a montré que par son talent et sa capacité à imprimer une touche personnelle à sa pratique, il s’est affranchi de la « tutelle » de son père, Ali Farka Touré (1939-2006).

Vieux--

Aux mélodies et rythmes classiques de son terroir, le nord du Mali, qu’il partage avec le père – dont la touche « blues » était connue –, Vieux Farka Touré a, lui, imprimé une coloration plus rock et jazzy. Il le fait si bien que, le mélomane qui le suit sur scène, repart avec la certitude que le chanteur s’est créé sa voie. Ce sillon, il le trace en s’appuyant sur un patrimoine millénaire, qu’il contribue à faire vivre en y apportant sa touche singulière.

DSC_0369

A la Place du Souvenir de Dakar, le 30 octobre 2015, comme en 2013, à l’Institut français de la même ville, il a joué des morceaux d’Ali Farka Touré, mais c’était plus par souci de préservation d’un héritage que par opportunisme pour faire adhérer le public à son spectacle.

Aboubacar Demba Cissokho

Dakar, le 2 novembre 2015

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s