Patrice Lumumba, « héros national » africain, 90 ans ce 2 juillet !

Publié le Mis à jour le

Ce 2 juillet 2015, Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre de la République démocratique du Congo, aurait eu 90 ans.

patrice-lumumba-en-1960

Dans la foulée du souvenir du 30 juin, date-anniversaire de son discours le jour de la proclamation de l’indépendance de son pays, évocation, dans cet article, de la mémoire de cette figure politique majeure. Comme si elle payait encore une dette de sang, la République démocratique du Congo, divisée et en proie à toutes sorties d’appétits et de convoitises, n’arrive pas à assumer son destin de locomotive pour le continent.

Le 30 juin dernier, la République démocratique du Congo et tous les progressistes africains, et même au-delà, se souvenaient non pas de la proclamation de l’indépendance de ce pays – parce que celle-ci leur a été volée –, mais plutôt de Patrice Emery Lumumba, dont le discours, prononcé exactement 55 ans avant – le 30 juin 1960 – est resté dans les mémoires.

Né le 2 juillet 1925 à Onalua, dans la province du Kasaï, Patrice Emery Lumumba, leader du Mouvement national congolais (MNC) est le Premier ministre de la République démocratique du Congo de juin à septembre 1960. Il est mort assassiné le 17 janvier 1961 au Katanga. Le pays n’a pas encore vraiment bougé depuis lors, parce qu’un Congo où règnent « la paix, (..) la prospérité et (…) la grandeur », dont Lumumba et ses compagnons rêvaient n’est pas encore une réalité pour les fils et filles de ce pays où bat le cœur de l’Afrique.

Patrice-Lumumba

Nous sommes donc toujours le 30 juin 1960, quand cette ‘’figure christique’’ – pour reprendre le cinéaste congolais Balufu Bakupa Kanyinda – disait, portant et relayant les aspirations de son peuple : « Nous allons commencer une nouvelle lutte, une lutte sublime qui va mener notre pays à la paix, à la prospérité et à la grandeur. (…) Nous allons montrer au monde ce que peut faire l’homme noir quand il travaille dans la liberté, et nous allons faire du Congo le centre de rayonnement de l’Afrique tout entière ».

55 ans après ce discours qui n’était pas prévu dans le protocole de proclamation de l’indépendance du Congo – oui, n’eût été le courage de Patrice Lumumba, nous n’aurions jamais eu ce document qui nous engage –, il est toujours question, ainsi qu’il le disait, de « veiller à ce que les terres de notre patrie profitent véritablement à ses enfants » et de « revoir toutes les lois d’autrefois et en faire de nouvelles qui seront justes et nobles ».

Cette lutte pour un Congo libre est encore en cours pour des millions d’Africains dépossédés de tout, y compris de leurs noms. Il ne peut pas en être autrement tant il est vrai, comme le disait Lumumba, que « le Congo doit devenir un tremplin pour la libération de tout le continent africain ». Il est donc vain pour les ressortissants des autres micro-Etats de l’Afrique de s’imaginer un avenir radieux si le Congo n’est pas libéré des appétits de féroces prédateurs. C’est donc clair que la lutte et la veille continuent.

Ces tâches révolutionnaires et salutaires étaient dans l’esprit de Lumumba, qui l’a dit clairement dans sa dernière lettre à son épouse Pauline : « L’histoire dira un jour son mot, mais ce ne sera pas l’histoire qu’on enseignera à Bruxelles, Washington, Paris ou aux Nations unies, mais celle qu’on enseignera dans les pays affranchis du colonialisme et de ses fantoches. L’Afrique écrira sa propre histoire et elle sera au nord et au sud du Sahara une histoire de gloire et de dignité ». Si la liberté et la souveraineté de nos pays comptent vraiment pour nous, cette « tâche sacrée » doit se poursuivre. Sans relâche !

Aboubacar Demba Cissokho

Dakar, le 2 juillet 2015

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Patrice Lumumba, « héros national » africain, 90 ans ce 2 juillet ! »

    joe a dit:
    2 juillet 2015 à 16 h 44 min

    Félicitation Cissokho.l’Afrique pleure Lumbumba,un patriote qui doit inspirer la génération de dirigeants africains actuels.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s